Blog littéraire, artistique de Pascal Lamachère

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, septembre 21 2017

Sur la Palestine




* La Pales­tine toute nue à l’ONU :
https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2017/09/pales­tine-toute-nue-a-lonu/


* Pour sou­te­nir une Artiste de talents, son jour­nal et nou­veau pro­jet de film :

- Cam­pa­gne de sou­tien - Le jour­nal de Per­sonne : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cam­pa­gne-de-sou­tien/

- Vous pou­vez aussi pas­ser par la page Tipeee : https://www.tipeee.com/le-jour­nal-de-per­sonne

- Ainsi que vous abon­ner : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/carte-dabon­ne­ment/

* Rafeef Zia­dah - Slam - poé­sie - “We Teach Life, Sir !” (vostfr) : https://youtu.be/mOYPNf0­j­QdE

* Pales­tine, Sio­nisme, Israël : http://youtu.be/E1p_DNDP­ziw

* Quand le Nord s’ins­pire du Sud : http://www.revue-bal­last.fr/nord-sins­pire-sud/

* Une défi­ni­tion de la paix (vostfr, sous-titres à acti­ver s’ils ne s’affi­chent pas, bas droite de la barre de lec­ture, à gau­che du ptit engre­nage) : https://www.you­tube.com/watch?v=cibEPK7mTsI&t=4s&list=PL9C4E9847954BBFF4&index=54

* Let­tre d’infor­ma­tions : Cal­las­ni­kov (film en libre accès), JEUX DE DUPES, Le triom­phe du popu­lisme, Ma petite étran­gère, 12 sep­tem­bre : Mar­che à l’ombre : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/?wysija-page=1&con­trol­ler=email&action=view&email_id=212

* Let­tre d’infor­ma­tions: La réforme du code de la route, ISLA­MISME, TER­RO­RISME ET FANA­TISME, L’Algé­rienne qui déchire, La rumeur, le charme dis­cret de la Tuni­sie, l’Algé­rie de Saint-Denis, Cin­quante nuan­ces de gré ou de force, Le sens du sacri­fice, Le jour de la colère, Les rési­dus, La déchéance de la ratio­na­lité : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/?wysija-page=1&con­trol­ler=email&action=view&email_id=211

* Divers liens (art, actua­lité, alter­na­ti­ves diver­ses) : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/per­son­nea­per­sonne.php

Bon début d’automne,
@ pelu­­che,
Pas­­cal


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

dimanche, septembre 17 2017

Film CALLASNIKOV, vidéo 12 septembre : marche à l'ombre et divers documentaires, conférences et articles sur l'économie - politique - écologie




* A voir et faire un don à l’artiste sur :
https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2017/08/cal­las­ni­kov/


Pitch : Les der­niè­res minu­tes vécues par la Soprano abso­lue : Maria CAL­LAS

* Pour sou­te­nir une Artiste de talents, son jour­nal et nou­veau pro­jet de film :

- Cam­pa­gne de sou­tien - Le jour­nal de Per­sonne : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cam­pa­gne-de-sou­tien/

- Vous pou­vez aussi pas­ser par la page Tipeee : https://www.tipeee.com/le-jour­nal-de-per­sonne

- Ainsi que vous abon­ner : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/carte-dabon­ne­ment/




* En lien avec les manifs sur la loi tra­vail : 12 sep­tem­bre : mar­che à l’ombre :
https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2017/09/12-sep­tem­bre-mar­che-a-lom­bre/



* Audi­tion pro­gram­ma­ti­que - Ube­ri­sa­tion et salaire à vie - Sarah Abdel­nour et Ber­nard Friot : https://www.you­tube.com/watch?v=tpyQp_9txE0

* Tra­vail, salaire à vie, de quoi demain sera-t-il fait ? : https://www.you­tube.com/watch?v=nAyiTMbdmJs

* Ber­nard Friot “La con­fé­rence ges­ti­cu­lée : https://www.you­tube.com/watch?v=ZuZz9N­SOh10&list=PL9C4E9847954BBFF4&index=1

* Con­qué­rir la sou­ve­rai­neté popu­laire, sur la valeur et sur la mon­naie : http://www.dai­ly­mo­tion.com/video/x27b­ph2_ber­nard-friot-et-fre­de­ric-lor­don-chez-tro­pi­ques_news

* Sur le domaine de la coti­sa­tion : https://www.revue-bal­last.fr/exten­sion-do

* Con­fé­rence : Arti­cle 3 : https://www.you­tube.com/watch?v=aI9­Ta­GIv­ceI&index=23&list=PL9C4E9847954BBFF4

* Une défi­ni­tion de la paix (vostfr, sous-titres à acti­ver s’ils ne s’affi­chent pas, bas droite de la barre de lec­ture, à gau­che du ptit engre­nage) : https://www.you­tube.com/watch?v=cibEPK7mTsI&t=4s&list=PL9C4E9847954BBFF4&index=54

* Intro à un film docu­men­taire « Auto­no­mies », à venir : https://www.you­tube.com/watch?v=h6GlA113­HOE

Tea­ser : https://www.you­tube.com/watch?v=3ks8eY7XUjE

Synop­sis – l’his­toire du film (vous pou­vez pré­com­man­der le dvd du film docu­men­taire sur le site) : http://auto­no­mies.fr/le-film/synop­sis/

* Vous trou­ve­rez des liens sur l’éco­no­mie et la poli­ti­que par ici : https://www.face­book.com/des­points­de­vue/pho­tos/a.1043931402288581.1073741828.1034826513199070/1514774421870941/?type=3

* Dos­sier végé : https://www.face­book.com/des­points­de­vue/pho­tos/a.1043931402288581.1073741828.1034826513199070/1355665877781797/?type=3

- Quel­ques réflexions au sujet de la sen­si­bi­lité que cer­tains attri­buent aux plan­tes : http://www.cahiers-antis­pe­cis­tes.org/quel­ques-reflexions-au-sujetde-la-sen­si­bi­lite-que-cer­tain­sat­tri­buent-aux-plan­tes/

- Sur le mythe-pré­jugé-para­lo­gisme de la con­som­ma­tion de viande et déve­lop­pe­ment du cer­veau : https://vege­web.org/con­som­ma­tion-de-viande-et-deve­lop­pe­ment-du-cer­veau-t10554.html

- L’impact de la viande sur les humains, les ani­maux et l’envi­ron­ne­ment : https://www.viande.info/

- Veg­gie Chal­lenge : https://vegan-pra­ti­que.fr/veg­gie-chal­lenge/

- Vegan pra­ti­que (infos diver­ses et recet­tes) : https://vegan-pra­ti­que.fr

* Quand le Nord s’ins­pire du Sud : http://www.revue-bal­last.fr/nord-sins­pire-sud/

* Docs divers (éco­no­mie, l’obso­les­cence, ani­maux, mes­sage par l’art etc.) : https://www.face­book.com/des­points­de­vue/pho­tos/a.1043931402288581.1073741828.1034826513199070/1342285315786520/?type=3

Bonne fin d’été, bon début d’automne,
@ pelu­­che,
Pas­­cal


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

jeudi, juillet 13 2017

Contribuez à la réalisation du film À l’assaut des salauds + Album Jusqu'à mes yeux à découvrir




* Pour con­tri­buer à la réa­li­sa­tion de À l’assaut des salauds, ren­dez-vous sur :
https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2017/07/a-las­saut-salauds/

et une fois sur la page, après l’image-affi­che, avant la vidéo et le pan­neau affi­chant les con­tri­bu­tions reçues à gau­che et l’objec­tif à droite, avec le “cur­seur” vous pour­rez sélec­tion­ner le mon­tant de votre choix avant de cli­quer sur l’image-titre “Con­tri­buez à la réa­li­sa­tion de À l’assaut des salauds” et cætera.

* Si vous la décou­vrez, ne con­nais­sez pas encore ses créa­tions, vous trou­ve­rez un flo­ri­lège, une sélec­tion de plus de 50 billets-vidéos des années pas­sées qui est acces­si­ble à tous, ainsi que des récents, sur : De l’info-scé­na­rio pour trai­ter une ques­tion d’actua­lité… Recueil de jour­naux pour Tous ! : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cate­gory/recueil/

* Au pas­sage, je vous invite aussi à décou­vrir et télé­char­ger l’album Jusqu’à mes yeux de Marina, une artiste auteure com­po­si­trice et inter­prète enga­gée, qui ancre très bien une vision d’un être en et sur notre société, si je puis écrire.

Jusqu'à mes yeux - couverture album avec photo Marine et yeux

- Vous pou­vez l’écou­ter sur Dee­zer : http://www.dee­zer.com/album/6321709

- Le télé­char­ger sur Ama­zon : https://www.ama­zon.fr/dp/B00BF9GKNG/

- Ou le télé­char­ger sur Itu­nes / Apple Music : https://itu­nes.apple.com/fr/album/jusqu%C3%A0-mes-yeux/id601749471


Bon vision­nage et bonne écoute,
@ pelu­che,
Pas­cal


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

mardi, juin 6 2017

Pour le film LE SURHOMME d'une artiste de talents




De Per­sonne-Lou Nietz­sche : « SATIS­FAIT OU REM­BOURSÉ :
J’ai retenu la for­mule la plus juste.
Vous payez la somme de 15 euros et plus pour voir le film.
Si le film vous plaît, ce n’est pas cher payé.
Si le film vous déplaît, vous êtes rem­boursé.
C’est de l’art équi­ta­ble. »


Page gui­chet du film LE SURHOMME : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2017/06/vie-de-lou-nietz­sche/


Si vous la décou­vrez, ne con­nais­sez pas encore ses créa­tions, vous trou­ve­rez un flo­ri­lège, une sélec­tion de plus de 40 billets-vidéos des années pas­sées qui est acces­si­ble à tous, ainsi que des récents, sur : De l’info-scé­na­rio pour trai­ter une ques­tion d’actua­lité… Recueil de jour­naux pour Tous ! : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cate­gory/recueil/

Dont billets sur la phi­lo­so­phie de Nietz­sche, tel que : Les trois pro­phé­ties : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2014/01/les-trois-pro­phe­ties/

@ pelu­che,
Pas­cal


/ Le jour­nal de Per­sonne /PRES­CRIP­TEUR


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

lundi, janvier 2 2017

Bonne année 2017




Année Magi­que : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/12/annee-magi­que/



Idée cadeau : fai­tes-vous plai­sir, abon­nez-vous au jour­nal de Per­sonne : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/carte-dabon­ne­ment/

Si vous la décou­vrez, ne con­nais­sez pas trop ses créa­tions, vous trou­ve­rez un flo­ri­lège, une sélec­tion de plus de 30 billets-vidéos des années pas­sées est acces­si­ble à tous : De l’info-scé­na­rio pour trai­ter une ques­tion d’actua­lité… Recueil de jour­naux pour Tous ! : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cate­gory/recueil/

A noter qu’à ce jour, à cette heure, les abon­nés peu­vent déjà voir 20 billets-vidéos et un long-métrage : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cate­gory/abon­ne­ment/

Bonne année !

@ pelu­che !
Pas­cal
Pour me rejoin­dre sur le réseau social Fra­mas­phere : https://fra­mas­phere.org/u/pas­cal_lama­chere
Pour me (re)join­dre sur face­book : http://fr-fr.face­book.com/pas­cal.lama­chere
Page un point de vue : https://www.face­book.com/des­points­de­vue
Pour sui­vre ce que je par­tage sur twit­ter (vous pou­vez le faire sans vous y ins­crire) : http://www.twit­ter.com/France_Tou­louse
You­tube : https://www.you­tube.com/user/pas­cal315
Goo­gle+ : https://plus.goo­gle.com/u/0/109433089477812591682


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

dimanche, décembre 18 2016

Idée cadeau, recettes de repas de fêtes végétariennes, politique, économie


petits sapins de Noël sous la neige

Bon­jour !

C’est bien­tôt les fêtes de fin d’année. Aussi :

* Idée cadeau : fai­tes-vous plai­sir, abon­nez-vous au jour­nal de Per­sonne : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/carte-dabon­ne­ment/

Si vous la décou­vrez, ne con­nais­sez pas trop ses créa­tions, vous trou­ve­rez un flo­ri­lège, une sélec­tion de 27 billets-vidéos des années pas­sées est acces­si­ble à tous : De l’info-scé­na­rio pour trai­ter une ques­tion d’actua­lité… Recueil de jour­naux pour Tous ! :
https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cate­gory/recueil/


Une vidéo qui pré­sente la démar­che de l’Artiste : Je suis et je ne suis Per­sonne



A noter qu’à ce jour, à cette heure, les abon­nés peu­vent déjà voir 12 billets-vidéos et un long-métrage : https://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/

* Vous trou­ve­rez une petite com­pi­la­tion de liens de « Recet­tes pour repas de “fêtes végé” » par ici : https://www.face­book.com/des­points­de­vue/posts/1507906355891081

* Avec les élec­tions pré­si­den­tiel­les fran­çai­ses qui se pro­fi­lent à l’hori­zon, vous trou­ve­rez des liens sur l’éco­no­mie et la poli­ti­que par ici : https://www.face­book.com/des­points­de­vue/pho­tos/a.1043931402288581.1073741828.1034826513199070/1514774421870941/?type=3

* Divers liens (art, actua­lité, alter­na­ti­ves diver­ses) : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/per­son­nea­per­sonne.php

Bon­nes fêtes de fin d’année !
@ pelu­che !
Pas­cal
Pour me rejoin­dre sur le réseau social Fra­mas­phere : https://fra­mas­phere.org/u/pas­cal_lama­chere
Pour me (re)join­dre sur face­book : http://fr-fr.face­book.com/pas­cal.lama­chere
Page un point de vue : https://www.face­book.com/des­points­de­vue
Pour sui­vre ce que je par­tage sur twit­ter (vous pou­vez le faire sans vous y ins­crire) : http://www.twit­ter.com/France_Tou­louse
You­tube : https://www.you­tube.com/user/pas­cal315
Goo­gle+ : https://plus.goo­gle.com/u/0/109433089477812591682


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

vendredi, novembre 25 2016

À vos souhaits !, Le journal de Personne de septembre-novembre 2016, poèmes, contes




À vos sou­haits ! : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/a-vos-sou­haits/


Couverture Le journal de Personne de septembre novembre 2016

* Un qua­trième numéro d’e-zine du jour­nal de Per­sonne est dis­po­ni­ble, avec les publi­ca­tions de sep­tem­bre au 23 novem­bre 2016. Vous pou­vez télé­char­ger gra­tui­te­ment le fichier à cette adresse : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/lejour­nal­de­per­son­ne­sep­tem­bre­no­vem­bre.pdf

* Vous trou­ve­rez les 3 ezi­nes pré­cé­dents, une vidéo rétros­pec­tive com­po­sée cette fois d’extraits de l’année anni­ver­saire 2015-2016, et cætera, sur : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/joyeux-anni­ver­saire-per­sonne-retros­pec­tive/

* Per­sonne s’auto­pro­dui­sant, elle ne peut comp­ter que sur notre sou­tien, le sou­tien des inter­nau­tes, alors si vous en avez l’élan, pour sou­te­nir Per­sonne et le film “Le pro­cès d’un pro­cès” vous pou­vez deve­nir copro­duc­teur dona­teur (com­prend lien d’accès à la page où vous pour­rez voir le film) : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cam­pa­gne-de-sou­tien-film-pro­ces-dun-pro­ces/

ou pas­ser par la case “Cam­pa­gne de sou­tien pour les films et le jour­nal de Per­sonne” : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/cam­pa­gne-de-sou­tien-films-jour­nal-de-per­sonne/

Pour ceux qui décou­vrent Per­sonne et son jour­nal, et pour ceux qui n’auraient pas encore fait le tour des archi­ves, vous trou­ve­rez plus de 1000 billets-vidéos sur la chaîne you­tube : http://www.you­tube.com/user/lejour­nal­de­per­sonne

Le site du jour­nal de Per­sonne : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com

Page fan Face­book de son jour­nal : https://www.face­book.com/lejour­nal­de­per­sonne

Sa page perso : https://www.face­book.com/infos­ce­na­rio­de­Per­sonne

* Divers liens (art, actua­lité, alter­na­ti­ves diver­ses) : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/per­son­nea­per­sonne.php

* Quel­ques tex­tes poé­ti­ques :

Vive­ment

Ins­piré de : L’Escale



http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/les­cale/

Vive­ment qu’un jour la France,
Qu’un jour dans le monde,
L’impé­ria­lisme soit rendu sou­ve­nance,
Ainsi que dans le ciel et sur terre, les fron­des

Vive­ment qu’un jour les mar­chands d’armes,
Qu’un jour les jon­gleurs avec vie,
Les créa­teurs de vacar­mes
Écou­tent les souf­fles qui réson­nent jusqu’aux par­vis

Vive­ment qu’un jour la France,
Qu’un jour des citoyens
Arri­vent à faire con­ver­gence,
A chan­ger le mau­vais sort fait aux « indiens »

Vive­ment qu’un jour les spé­cu­la­teurs,
Qu’un jour les mar­chés des ingé­ren­ces
Soient ren­dus cen­dre par la bien­veillance,
De l’enchan­te­ment dans les cœurs

Vive­ment qu’un jour, dans la vie des che­mins,
Qu’un jour au-delà des tem­pê­tes et des erran­ces,
Se par­tage l’eau fraî­che et se mul­ti­plient les pains
Entre voya­geurs et séden­tai­res, le ciel étoilé pour puis­sance.

* * * * *
* * * *

Des roses et des hori­zons

Ins­piré de : La guerre des roses : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/la-guerre-des-roses/

Des fleurs des champs de la France,
En effer­ves­cence,
Choi­sis­sent une rose
Et font des tran­chées
Pour que la leur soit his­sée,
Trône un temps en vir­tuose

Dans les allées du jar­din,
Des jar­di­niers arro­sent,
Diver­ses pla­ces en lien,
Ils choi­sis­sent aussi de la rose,
Les épi­nes et les péta­les
Uti­li­sés pour leur Graal

Un jar­din, des outils et des camps,
Cer­tai­nes fleurs hési­tent
Face au jeu des urnes en rite,
Tour­nées vers le ciel ou leur champ,
La rosée de l’aube en créa­tion,
Mais la voie d’Ély­sée à son hori­zon.

* * * * *
* * * *

Le visage du bon­heur

Ins­piré de : Veux-tu être heu­reux ? : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/veux-etre-heu­reux/

A l’ins­tant
Où se voit le visage d’un(e) heu­reux(se),
Une carte tirée et jouée sous le signe de la bonne étoile,
Île para­di­sia­que trou­vée et savou­rée au hasard des cieux

Et qu’importe s’il n’est que fugace,
si l’heur n’est pas à la bonne heure,
si les remous de la trame font boire de la tasse,
c’est un tout qui fait s’épa­nouir les fleurs

Le fil se déroule « pas » après « pas »,
avec les ins­tants man­qués et de grâce,
de « da capo » à la page sui­vante de la voie,
des sorts se font avec ou sans audace

Puis, pour cer­tains, un ins­tant,
La bonne heure au visage de bon­heur,
Se par­tage les mets et de l’humeur joviale,
Et du prin­temps à l’hiver, du fond des yeux.

* * * * *
* * * *

Sen­sa­tion

Ins­piré de : La névrose : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/la-nevrose/

Une réflexion,
Au coeur des mon­ta­gnes rus­ses,
Au fil des ins­tants

Même si impar­fait,
Si demain reste incer­tain,
Se che­mine, se vit

L’étant fait son temps,
Si per­siste des bles­su­res,
Pluie n’est éter­nel

Une réflexion,
Au coeur du cycle jour-nuit,
Au fil sus­pendu

Si vagues se font, défont,
Même si pareil pour l’éclair­cie,
Le rivage est rivage

Sur­face se façonne,
Si l’être est mys­tère voilé,
Se che­mine de la vie.

* * * * *
* * * *

Ins­tants de fêtes

Ins­piré de : Qu’est-ce que tu fêtes ?



http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/11/quest-ce-que-tu-fetes/

Le long d’une allée de tom­bes, je mar­chais,
Ima­gi­nant des morts se mani­fes­ter,
Mes grands-parents mater­nels me saluer,
Me don­ner des nou­vel­les des pater­nels,
Et moi par­ler de l’ère, de la terre au ciel,
De mes bour­des, des sta­tues et vases fêlés,
D’ins­tants pas­sés, d’idées, d’hori­zons, de rêves,
De for­ces, fai­bles­ses, con­tin­gence et sève.

Le long d’une allée de tom­bes, je regar­dais,
J’écou­tais, res­pi­rais la vie hors de por­tée
Des en cer­cueils qui ne peu­vent plus se lever,
En dehors des fuga­ces sou­ve­nirs per­sis­tants,
Je réflé­chis­sais à tout ce qui peut être essayé,
Pansé, réa­lisé, forgé d’ins­tant en ins­tant,
A la beauté de sillons tra­cés et à tra­cer,
Au clin d’œil d’une étoile filante aux incar­nés.

Le long d’une allée de tom­bes, je repar­tais,
Savou­rant, empli de l’ins­tant, des creux aux som­mets,
Je regar­dais un vol d’oiseaux comme en fête,
Non loin d’un clo­cher son­nant l’heure écou­lée ;
Par-delà les aléas, les échecs, éti­quet­tes,
Je pen­sais aux che­mins des con­duc­teurs et pas­sa­gers,
Au sort des vies croi­sées, puis les voies pas­sées,
Aux évo­lu­tions, actions des exis­ten­ces aspi­rées.

* * * * *
* * * *

Le Samain de Pyg­ma­lion

Ins­piré de : Mon halo win : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/10/mon-halo-win/


Le pre­mier jour de Samain, Pyg­ma­lion, druide mage de son vil­lage, en ren­trant de sa jour­née à faire quel­ques exor­cis­mes con­tre des pos­ses­sions - cou­ran­tes en cette période de l’année pro­pice aux ouver­tu­res vers “l’Autre Monde” - se posa devant son bureau, face au par­che­min prêt à être ancré par la noo­sphère de sa pla­nète bleue. Celui-ci lui déli­vrait cha­que jour, quand il l’ouvrait, via pay­sa­ges let­trés appa­rais­sant sur le papier, des his­toi­res et des thè­ses dif­fé­ren­tes, au « hasard du grand tout ». Ce soir-là il décou­vrit une his­toire qui lui fit ima­gi­ner la femme de ses rêves. Il ne savait trop si elle était par­fai­te­ment décrite ou si c’était l’œuvre de son ima­gi­na­tion face à la lec­ture, ou un peu des deux, mais il se demanda si elle avait été ou était de ce monde, ou si elle avait été ima­gi­née par un autre esprit qui l’avait ainsi fait naî­tre dans la noo­sphère. Tou­jours est-il qu’il con­tem­pla un long moment le par­che­min en ima­gi­nant la belle en sor­tir et pren­dre corps devant lui.

Quand il sor­tit de sa rêve­rie, en ran­geant l’enroulé, il lor­gna du côté de l’armoire où étaient posé son gri­moire et de ses potions. Avec ses pou­voirs de mage-sculp­teur, il aurait pu faire une ersatz se rap­pro­chant de son aspi­ra­tion, mais il ne pou­vait lui don­ner ainsi toute une âme. Il se rési­gna à aller rejoin­dre les son­ges des yeux fer­més.

Cette nuit, il eut l’impres­sion d’avoir rêvé d’elle et peu après son réveil, ou bien rêvait-il encore ?, quand il alla dans son bureau, il vit la femme en chair et en os.

« Est-ce que… Est-ce un rêve ? Êtes vous un esprit de l’autre monde venu me han­ter en cette occa­sion de Samain ? Si l’on peut par­ler ainsi vu tout le charme qui émane de vous ! »

« Je… je ne sais pas ! Que fais-je ici ? Est-ce que moi-même je rêve ? Êtes-vous le fruit d’une drô­le­rie de mon ima­gi­na­tion ? »

« Euh… Vous me met­tez le doute… Mais pour­quoi serais-je le fruit d’une drô­le­rie ? Je suis pas un drôle de djinn quand même ! J’ai l’air si peu sérieux ? »

« Oh, eh bien, disons que vous sor­tez de l’ordi­naire ! Et cette pièce est… étrange ! »

« Si c’est mon accou­tre­ment, c’est que vous n’êtes pas de la même cul­ture que la mienne ? De laquelle venez-vous ?! »

« Je… Je ne sais pas trop… En fait… »

« Vous savez au moins qui vous êtes ?! »

« Cela oui ! Si l’on peut con­si­dé­rer vrai­ment le savoir. Je m’appelle Gala­tée ! Et vous ? »

« Enchanté ! Moi, c’est Pyg­ma­lion ! Som­mes-nous en plein rêve ? »

Pyg­ma­lion se pinça puis se regarda dans le miroir de la pièce, accro­ché au mur dos au bureau.

« Je n’ai pas cette impres­sion ! Mais d’habi­tude les esprits en visite lors de Samain en savent plus sur eux. Est-ce les pou­voirs de mon incons­cient en cette période où la magie est ampli­fiée, qui vous ont fait sor­tir d’un lieu tel que les lim­bes, voir pren­dre corps depuis la noo­sphère ? J’en ai entendu des his­toi­res extra­or­di­nai­res, mais rien de tel. Ou ai-je fait un sort en état de som­nam­bu­lisme ? »

« Ne me deman­dez pas ! Je sais au moins que… Euh… »

« Vou­lez-vous bien me don­ner votre main ? Ou plu­tôt me la ten­dre ? Que l’on voit ce qu’il se passe ! »

Lors­que la main de Gala­tée effleura la sienne, Pyg­ma­lion ouvrit les yeux, assis face à son bureau. Avait-il fait un sim­ple rêve ? Com­ment était-il arrivé là ? Il était cer­tain d’être allé dor­mir sur sa paille. A tra­vers la fenê­tre, les lueurs de l’aube s’infil­traient comme lors de la pré­sence de son rêve. Il alla ren­dre des menus ser­vice au vil­la­geois lors de cette seconde jour­née puis, pen­dant la nuit, il eut de nou­veau la visite de Gala­tée, avec la même sen­sa­tion de réa­lisme sur­na­tu­rel que la veille. Si il se « réveillait » à un moment ou un autre, tou­jours face à son bureau, qu’il ne pou­vait être cer­tain de la nature de Gala­tée, il avait au moins le plai­sir de par­ta­ger des moments avec elle, de faire un peu plus sa con­nais­sance. Du moins, se disait-il.

Le der­nier jour de Samain, après une soi­rée à avoir allumé les feux de joie avec le bois sec sacré et être ren­tré avec des brai­ses, comme de cou­tume, il mit du temps avant de s’endor­mir. Il avait peur de voir pour la der­nière fois Gala­tée. Ses appa­ri­tions, quelle que soit la magie autour, étaient sûre­ment favo­ri­sées par la période d’ouver­ture vers “l’Autre Monde”. Même si elle n’en venait pas à pro­pre­ment dit, ou dif­fé­rem­ment des autres esprits, peu de pro­ba­bi­lité que cela soit une coïn­ci­dence. Il pria ainsi du plus pro­fond de son être la grande déesse de pou­voir retrou­ver d’une façon ou d’une autre Gala­tée après son réveil, ou de pou­voir con­ti­nuer à la côtoyer les jours sui­vants, encore et encore.

Samain passé, Pyg­ma­lion fut introu­va­ble dans le vil­lage. Non qu’il fut devenu un esprit de “l’Autre Monde” ou qu’il l’eut été dans cette his­toire. Il fut exaucé d’une cer­taine façon. Du moins, cer­tains pos­ses­seurs d’un par­che­min comme celui de Pyg­ma­lion purent lire une mytho­lo­gie lais­sant enten­dre que ce put être le cas dans une autre dimen­sion où la grande déesse l’aurait fait s’incar­ner.

* * * * *
* * * *

Vif d’aimer

Ins­piré de : FOR­TE­RESSE



http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2016/10/for­te­resse/

Au début de la nuit des temps,
Chro­nos, en aper­ce­vant Gaïa,
Eut une sen­sa­tion qui le remua,
A en des­si­ner tout le tour d’un cadran.
Il vit alors l’uni­vers se for­ger
Et la belle dan­ser sur sa pla­nète,
Parer des cou­leurs des sai­sons
Au cours du sablier à voya­ger.
Sans expé­rience, avec l’aide des comè­tes,
Dans un pre­mier temps sans son dia­pa­son,
Il tenta de lui faire des clins d’œil,
Au ris­que de pro­vo­quer des col­li­sions.
Elle, de ces fruits, des pous­siè­res stel­lai­res,
Se fabri­qua un satel­lite, comme un tapis de feuilles
Sur lequel elle pour­rait par­ta­ger des aspi­ra­tions, de ses visions
Avant de pou­voir le ren­con­trer sur la terre.
Mais les grains de la source con­ti­nuè­rent de s’écou­ler
Et une nuit Chro­nos fut ame­ner à d’autres galaxies,
Et Gaïa con­ti­nua de vivre ses sai­sons
Et appren­dre à con­naî­tre des habi­tants de la Voie lac­tée.
Ils ne vou­laient tou­te­fois, ne pou­vaient pas s’oublier sans être en anoxie,
Ils déci­dè­rent et mirent tout œuvre pour cons­truire un pont
Et se retrou­vè­rent ainsi à volonté, le jour et la nuit, au fil du temps,
Vécu­rent leur éter­nité vers le ciel de l’absolu, de prin­temps en prin­temps.

© Pas­­cal Lama­­chère

* * * * *
* * * *


Bonne fin d’année 2016,
@ pelu­che !
Pas­cal
Pour me rejoin­dre sur le réseau social Fra­mas­phere : https://fra­mas­phere.org/u/pas­cal_lama­chere
Pour me (re)join­dre sur face­book : http://fr-fr.face­book.com/pas­cal.lama­chere
Page un point de vue : https://www.face­book.com/des­points­de­vue
Pour sui­vre ce que je par­tage sur twit­ter (vous pou­vez le faire sans vous y ins­crire) : http://www.twit­ter.com/France_Tou­louse
You­tube : https://www.you­tube.com/user/pas­cal315
Goo­gle+ : https://plus.goo­gle.com/u/0/109433089477812591682


Partager cette note avec un(e) ami(e) en cliquant ici

- page 1 de 17