Oyez, oyez !

Vous avez sûrement déjà été porté(e) par un élan, une brise, un tourbillon d’envie de bonnes actions sans pour autant voler assez haut pour franchir la ligne et ne pas retomber comme un soufflet sans avoir rien fait, concrétisé l’intention généreuse. Quelle cause supporter ? Pourquoi ? Est-ce que mon argent sera bien utilisé ? sont des questions qui ont peut-être freiné votre passage à l’acte.

Les associations sont nombreuses, toutes ont une raison d’être juste. Certaines des plus « importantes » d’un point de vue notoriété ont fait des « remous » et jeté un certain discrédit à cause de profiteurs, du « mal humain-animal ». Pour autant, les âmes de bonne volonté sont nombreuses, les associations surveillées et il ne faut pas, il est dommage de se décourager, briser, laisser mourir l’impulsion, la flamme.

Bref, j’arrête ce laïus et vous invite à vous pencher sur deux associations que je sais sérieuses. Que vous soyez un bienfaiteur compulsif qui profite de la déduction des impôts pour donner plus ou un donneur occasionnel ou potentiel, j’espère que cela vous intéressera…

* * *
 * *

* LibEnfant : Depuis sa création, l’association LibEnfant aide de nombreuses familles libanaises à financer la scolarité de leurs enfants (le Liban a été touché par de nombreux conflits, dont la guerre israélo-libanaise de 2006). Vous en saurez plus sur leur site.

Leur site web : http://www.libenfant.com/

Possibilités de dons :

- don financier. Cliquez ici pour les modalités.

- acheter des calendriers ou pâtisseries libanaises (achat des pâtisseries réservées aux salariés des comités d’entreprises partenaires, pour le moment. N’hésitez pas à les contacter pour avoir plus de renseignements). Cliquez ici.

- Si vous avez beaucoup de cassettes vidéos ou vhs (plus de 500), vous pouvez les donner à l’association qui se chargera de les “donner” à une entreprise partenaire, pour recyclage. Notez que cette opération est lourde à mettre en place au niveau logistique, secrétariat, et qu’à moins que vous habitiez près, il vaut mieux que vous motiviez votre CE, votre quartier pour une collecte commune et un acheminement aux frais de votre collectif. Cliquez ici pour accéder à la page qui est consacrée à cette opération.

* * *
 * *

* API-PER (Action Pour l’Indonésie - Pour les Enfants de la Rue) : Créée à la suite du tsunami du 26 décembre 2004, vise dans un premier temps à améliorer la vie des enfants des rues de Jakarta et des environs proches de la capitale indonésienne. Vous en saurez plus sur leur site.

Leur site web : http://www.api-per.org/

Possibilités de dons :

- Participer au rallye pédestre (à Paris) : Paris d’art d’art, le 2009-10-04. Cliquez ici.

- Acheter des confitures, à retirer à Paris ou Saint Cloud. Cliquez ici.

- Faire un don en nature ou en argent. > Cf les modalités ici <

* * *
 * *

Comme l’a chanté monsieur Enrico Macias :

« Donnez donnez dodo-onnez
Dieu vous le rendra… »

ou si vous préférez :

«  Donnez donnez dodo-onnez,
Videz votre porte monnaie
Tant que cela ne crispe votre banquier,
Plus allégé, votre coeur vous le rendra…
(pas garantie, mais vous n’aurez pas essayé pour rien ;o) »

@ Peluche !