photographie de Personne pour le film, thriller La Base, nov. 2015

* Il était une fois La Base, un film de Per­sonne que j’ai adoré à décou­vrir sur : http://www.infos­ce­na­rio­de­per­sonne.com/gui­chet-du-film-la-base/

Extrait annonce :



Pour ceux qui décou­vrent Per­sonne et son jour­nal dans le cadre de la cam­pa­gne, et pour ceux qui n’auraient pas encore fait le tour des archi­ves, vous trou­ve­rez plus de 1000 billets-vidéos sur la chaîne you­tube : http://www.you­tube.com/user/lejour­nal­de­per­sonne

* Con­fé­rence : Une défi­ni­tion de la paix (vostfr, sous-titres à acti­ver s’ils ne s’affi­chent pas, bas droite de la barre de lec­ture, à gau­che du ptit engre­nage)



* Docu­men­taire : La rébel­lion du pro­fes­seur de Har­vard



* Con­fé­rence ges­ti­cu­lée réseau sala­riat



* Con­fé­rence-débat sur le revenu : http://www.dai­ly­mo­tion.com/video/x163hsu_revenu-de-base-salaire-uni­ver­sel-ou-secu­rite-sociale-pro­fes­sion­nelle_news

* Un monde immonde engen­dre des actes immon­des : Ne pas renon­cer à pen­ser face à l’hor­reur : http://www.inves­ti­gac­tion.net/Un-monde-immonde-engen­dre-des.html

* Vos guer­res, nos morts : http://resis­te­ra­lair­du­temps.blog­spot.fr/2015/11/vos-guer­res-nos-morts.html

* Pour­quoi l’Ara­bie Saou­dite pro­duit du jiha­disme ? : https://youtu.be/i4ky­wUZ1­DEc

* Film HUMAN de Yann Arthus-Ber­trand Volume 1 (aborde les thè­mes de l’amour, des fem­mes, du tra­vail et de la pau­vreté) : https://youtu.be/FLqft-ICVQo

Volume 2 (aborde les thè­mes de la guerre, du par­don, de l’homo­sexua­lité, de la famille et de la vie après la mort) : https://www.you­tube.com/watch?v=ZoHWcpz5oZM

Volume 3 (aborde les thè­mes du bon­heur, de l’édu­ca­tion, du han­di­cap, de l’immi­gra­tion, de la cor­rup­tion et du sens de la vie) : https://www.you­tube.com/watch?v=IPW_jYHZ45Y

Pré­sen­ta­tion : « Qu’est-ce qui nous rend humains ? Est-ce le fait d’aimer, est-ce le fait de lut­ter ? Le fait de rire ? De pleu­rer ? Notre curio­sité ? Notre quête de décou­ver­tes ?
Poussé par ces ques­tions, le réa­li­sa­teur et pho­to­gra­phe Yann Arthus-Ber­trand a passé trois années à col­lec­ter les his­toi­res de 2 000 fem­mes et hom­mes dans 60 pays. Avec son équipe pas­sion­née de tra­duc­teurs, jour­na­lis­tes et came­ra­men, Yann a cap­turé en pro­fon­deur les émo­tions et les sujets qui nous unis­sent tous : les lut­tes con­tre la pau­vreté, la guerre, l’homo­pho­bie et le futur de notre pla­nète, mêlées à des moments d’amour et de bon­heur. »

* Entre­tien avec R.K. Pachauri, ancien pré­si­dent du GIEC : http://www.defi-veg­gie.fr/actua­li­tes/entre­tien-avec-rk-pachauri-ancien-pr%C3%A9si­dent-du-giec

Extraits : « Je pense main­te­nant qu’outre les pro­blè­mes envi­ron­ne­men­taux, il y a une cause plus impor­tante à défen­dre, celle du res­pect de la vie. En outre, je crois qu’un régime végé­ta­rien est beau­coup plus sain. C’est pour cette rai­son que j’ai par­fois pris la parole pour encou­ra­ger une réduc­tion de la con­som­ma­tion de viande et dire au public : « vous serez en meilleure santé, et la pla­nète aussi ». »

« Peut-on espé­rer que l’impact cli­ma­ti­que des habi­tu­des ali­men­tai­res sera mieux reconnu dans les cer­cles scien­ti­fi­ques et poli­ti­ques, y com­pris lors de la COP21 ?

Je suis con­fiant sur le fait que l’impact cli­ma­ti­que des habi­tu­des ali­men­tai­res rece­vra beau­coup plus d’atten­tion aux niveaux scien­ti­fi­ques et poli­ti­ques, mais peut-être pas néces­sai­re­ment au cours des négo­cia­tions de la COP21. Je suis sûr qu’on y verra des évè­ne­ments orga­ni­sés par des asso­cia­tions sur ce sujet, mais il est peu pro­ba­ble que l’on se réfère à cette ques­tion[VM3]  dans les négo­cia­tions offi­ciel­les. Comme je l’ai men­tionné, étant donné que l’accord prévu à Paris sera essen­tiel­le­ment basé sur des enga­ge­ments natio­naux, les mesu­res con­crè­tes d’atté­nua­tion, y com­pris les chan­ge­ments d’habi­tu­des ali­men­tai­res, feront par­tie des actions spé­ci­fi­ques qui seront pri­ses par les États mais ne feront pas l’objet des négo­cia­tions. Ce qui me sem­ble vrai­ment impor­tant, c’est que des acteurs tels que l’Asso­cia­tion végé­ta­rienne de France con­tri­buent à sen­si­bi­li­ser [VM4] le public sur les preu­ves appor­tées par la science quant à l’impact de la con­som­ma­tion de viande, afin d’éclai­rer les choix des con­som­ma­teurs. »

* Auré­lien Bar­rau : « Le com­bat ani­ma­lier est frère des com­bats d’éman­ci­pa­tion et de libé­ra­tion » : http://www.revue-bal­last.fr/aure­lien-bar­rau/

Pré­sen­ta­tion : « L’astro­phy­si­cien Auré­lien Bar­rau s’exprime sur les souf­fran­ces sans nom que nous infli­geons aux ani­maux, humains ou non ; à lire d’urgence dans la revue Bal­last : « le com­bat « ani­ma­lier » est frère des com­bats d’éman­ci­pa­tion et de libé­ra­tion. Il n’est pas opposé aux lut­tes libé­ra­tri­ces pour les hom­mes : il leur est au con­traire struc­tu­rel­le­ment lié. C’est une même mou­vance. C’est une même sen­si­bi­lité à la dou­leur muette des oppri­més. Je crois qu’il n’est pas pos­si­ble aujourd’hui d’être liber­taire, anar­chiste ou pro­gres­siste (un mot que je n’emploie­rais qu’avec beau­coup de réser­ves), ou même sim­ple­ment socia­liste, en igno­rant cette ques­tion cen­trale. Qui­con­que reven­di­que pen­ser le monde au-delà du seul prisme de son plai­sir pro­pre ne peut igno­rer l’indus­trie de la mort ter­ri­fiante que nous avons mise en place. Nous tuons cha­que mois plus d’ani­maux que la tota­lité des hom­mes ayant existé sur Terre depuis tou­jours… » »

* Le chan­ge­ment par l’assiette (avec com­plé­ments en com­men­tai­res - com­pi­la­tion vidéos, liens, recet­tes pour les fêtes et tous les jours, par sai­son, témoi­gnage de Bill Clin­ton, his­toire de soja etc.) : http://www.lejour­nal­de­per­sonne.com/2013/02/le-chan­ge­ment-par-las­siette-p-lama­chere/


/ Le jour­nal de Per­sonne /PRES­CRIP­TEUR