Blog littéraire, artistique de Pascal Lamachère

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 6 2008

Introspection automnale


Introspection automnale

Regarde la pluie, regarde l’hiver,
Il pleut des ombres
Sur mes yeux de terre,
Envie de feu à faire fondre.

[ Et pourtant nous sommes qu’en automne,
Celui de la mort des anges,
Des bourses qui caracolent,
Du monde qui révolutionne en rond.
] [refrain]

Regarde la pluie, regarde le printemps,
Avec la céleste, l’art rose fleurit
Sur la ville d’un Nougaro entraînant,
Envie de m’y joindre en catimini.

[refrain]

Regarde la pluie, regarde l’été,
Le ciel se brise sous éclairés
Et le vert crame sur le parvis,
Envie d’un bain d’étoiles à la lie.

[refrain]

Regarde la pluie, regarde l’hors-saison,
Les mystères défilent sur le dôme de création,
De l’aigre et du doux s’entremêlent en la lumière,
Envie d’barioler les statues et changer de débarcadère.
 
[refrain]

Regarde la pluie, regarde l’automne,
Il pleut du café au lait
Là où les rouges sont mornes,
L’Emmanuelle est partie en paix.

Et pourtant…
Ah, pardon, nous y sommes, ardents !

[refrain]

Envie de tourner les pages du grand livre de la vie,
D’un repas sur les cratères sans presser la fin,
D’être contaminé par l’ivresse des grands Unis,
Que l’augure espérance devienne dès demain.

© Pascal Lamachère – 4-5 novembre 2008

mercredi, octobre 22 2008

Valse automnale ('atelier créatif')



L’automne est déjà bien entamé et a bien apposé son empreinte sur le manteau de la nature, ainsi que sur certains corps victimes des premiers coups de froid. Ce matin, entre deux « mouchages », en mirant les feuilles mortes valser au vent dans le jardin, alors que je me disais « il serait ptêtre temps que tu prennes le temps de scribouiller une note pour le blog », une muse m’a susurré « invite les gens à partager ce que moi et mes soeurs leur souffleront ! ». Me vlà ainsi à l’ancrer…

Consignes : Écrire deux phrases ou deux vers inspirés du thème « Valse automnale », ou partager une à deux de vos photographies ou un à deux dessins / créations visuelles l’illustrant. Vous pouvez faire les deux, écrire et photographier / faire une ou deux créations visuelles.

Notes / précisions : * il ne s’agit pas d’écrire un texte collectif, pas de faire échos à l’oeuvre du « voisin », chacun doit simplement exprimer son « point de vue » sur le « thème ».

* Pour participer,il vous faut utiliser le système de commentaire du blog, cliquez ici

* si il y a assez de participations pour, je ferai un pdf, ebook, recueil les compilant (avec vos noms d’auteur / photographe / créateur, les adresses de vos sites/blogs, pour ceux qui en ont, et vos emails).

@ votre élan créatif

mardi, décembre 4 2007

Anthologie poétique 'Sur la pointe de l'automne' - citations, poèmes, textes...


Bonsoir-jour !

Merci encore aux artistes qui ont participé par le biais du concours “Sur la pointe de l’automne”. L’artiste dont l’œuvre a eu la faveur des « habitants de la rive, de l’île du Plumorum », a été mise à l’honneur sur l’anthologie, en première page. Les aussi très jolies “créations visuelles” - photographies, peinture, dessin, photomontage - des autres artistes contemporains viennent illustrer les poèmes de poètes, d’auteurs des siècles passés, au fil des pages. Les écrits sont… bingo ! bien entendu sur le thème de l’automne.

Je vous invite à lire, télécharger gratuitement, récupérer les pages virtuelles de votre exemplaire du recueil par ici (format ebook pdf)… Suivez le guide, le vortex, le vent, les dernières feuilles tourbillonnantes, avant l’immobilité, toute relative, de l’hiver ; hiver qui descend déjà des monts en agitant ses crins immaculés, semant ainsi ses étoiles d’eau blanche…

Cliquez ici pour accéder à la page de téléchargement du recueil gratuit, de l’anthologie “Sur la pointe de l’automne”.

Bonne lecture , bon début de mois de décembre .

@ peluche
Pascal

samedi, octobre 20 2007

Rue d'Alsace-Lorraine après les gros travaux

Rue d’Alsace-Lorraine après les gros travaux qui l’ont rendue semi piétonne, devant le square du général Charles de Gaulle. Kitsch, n’est-il pas ?

© Octobre 2007

samedi, novembre 11 2006

Lac de L'Union en automne

Sème ses fruits
Sur la douce peau du lac,
L’automne fait son ère.

© Novembre 2006

samedi, novembre 4 2006

Un arbre du jardin de Malpaga de L'Union à l'automne bien sonné

Sème ses fruits
Sur la douce peau du lac,
L’automne fait son ère.

© Novembre 2006

lundi, octobre 10 2005

Poème Pensées d'automnes


Le temps passe vite. Nous sommes déjà en fin d’été… Faute de nouveauté à soumettre à vos yeux avides de paysages lettrés poétisés, voici un “vieux” poème que j’avais plus ou moins revu sur certains passages, et qui commence à être “d’actualité” :


Pensées d’automnes

L’automne continue de passer avec souliers
Humides et venteux, défilé de feuilles
valse à travers la brume, les pointes d’or
Vont et viennent, en notes sur coeurs s’échouer

L’automne exprime en profondeur feu de l’écueil,
N’est qu’un voyage vers la tranquillité du for,
Un silence pour prémisse, une graine pour rêveur…
Telle une étoile, le vent en est l’initiateur

L’automne est plus qu’un avant dernier acte,
Il est le soubresaut des pensées, chant des grands
Drus en mélopées depuis racines, l’oiseau chanteur
Par spleen enflammé, phoenix du crachin pacte

L’automne trace son lit, libère tous les élans,
Forge ses fleurs de terre, il est un peintre
Qui use toutes les couleurs de toutes ses palettes,
Sans penser au résultat, l’abstrait, le bariolé en fête

L’automne continue sa marche sur un cintre,
Des pensées en sont en corps à l’été languissant,
D’autres se font déjà glaciales… Ah ! ce temps…
Ineffable… bond fait remous, fait son courant…

~ Pascal Lamachère - Octobre 2002 ~

- page 1 de 2